Thomson, John Thomson, grand voyageur

image

Island Pagoda, about 1871, from the album, Foochow and the River Min, modern albumen print from wet-collodion negative, 1866, 2.5 x 2 cm. National Library of Scotland/Welcome Institute for the History of Medicine.

Aujourd’hui nous allons nous pencher sur le travail monumental qu’à accompli John Thomson dans sa documentation de l’Asie du Sud Est et plus particulièrement de la Chine. Nous l’avons vu hier, pour réaliser ces photos il a dû faire face à des problèmes techniques de taille. Il a dû ainsi transporter son lourd matériel et sa chimie explosive dans de nombreux lieux presque inaccessibles. 

Il arrive pourtant à réaliser des photographies surprenantes comme la première de notre présentation. Le long temps de pose a transformé l’eau en véritable miroir. Chaque brique de l’édifice ressort avec précision contribuant à son air inquiétant, flottant sur son reflet flouté. 

Le travail que réalise John Thomson en Asie du Sud Est est complet. Il travaille en tant que portraitiste photographiant les personnes les plus aisées et influentes de cette région immense, nous donnant une image des personnes entrées dans l’histoire. Il capte de manière saisissante les monuments et paysages d’une région pour nous donner une idée précise des paysages dans lesquels évoluent les personnages qui peuplent ses photographies. 

1. Photographe de rois

image

King Mongkut (Rama IV) Attired in the Uniform of a French Field Marshal, modern albumen print from wet-collodion negative, 1866, 2.5 x 2 cm. National Library of Scotland/Welcome Institute for the History of Medicine. 

Il commence son aventure en prenant des portraits de marchands européens et se fait rapidement connaître. Grâce à son talent et son goût pour le voyage il a l’opportunité de rencontrer et de photographier des personnages de renom comme le Roi de Siam, Mongkut, l’un des rois les plus révérés de l’actuelle Thaïlande. Le costume dans lequel le Roi décide de se faire photographier en dit long sur sa personnalité et le rôle qu’il a joué pour son pays face aux empires coloniaux. Le choix de revêtir le costume militaire occidental n’est pas anodin. Cet homme moderne et pragmatique avait imposé le port de tels uniformes dans sa cour, pour changer la vision que les peuples coloniaux avait de lui et imposer le respect par l’apparence . Si l’habit ne fait pas le moine, le Roi Mongkut comprend qu’il aide à façonner une image respectable et imposante. Cette photo nous conduit à réfléchir sur la question de la mise en scène. Ici nous sommes visiblement face à un individu qui maîtrise parfaitement l’image qu’il reçoit et qui l’utilise à dessin. On sait que John Thomson était sensible aux questions du colonialisme, britannique comme français. Dans le choix de son cadrage, comme pour le portrait du Roi Norodom du Cambodge, il présente les leaders politiques du pays avec respect et sans caricature.  

image

Norodom, the King of Cambodia modern albumen print from wet-collodion negative, 1866, 2.5 x 2 cm. National Library of Scotland/Welcome Institute for the History of Medicine.

Le fait que John Thomson ait été choisi pour prendre en photo ces personnages célèbres et influents n’est pas anodin et contribue à sa renommée internationale. En outre, c’est grâce au roi du Cambodge que John Thomson aura accès au temple d’Angkor Vat. 

2. Photographe d’un autre horizon

image

Angkor Vat, 1866, modern albumen print from wet-collodion negative, 1866, 2.5 x 2 cm. National Library of Scotland/Welcome Institute for the History of Medicine.

C’est grâce à sa persévérance que John Thomson réussi à prendre ces photographies du site aujourd’hui mondialement célèbre. Le voyage est pourtant périlleux et il manque mourir des suites de la fièvre en chemin. Les images qui l’en rapporte forment la plus scientifique de ses séries. Les monuments sont photographiés de sorte à former un répertoire. Aucun être humain n’apparaît. Il représente ici la réalité objective d’un site archéologique majeur redécouvert au cœur d’une forêt tropicale.  

image

Physic Street, Canton, 1870, National Library of Scotland/Welcome Institute for the History of Medicine.

C’est lors de ces 4 années passées en Chine que John Thomson réalise le plus grand nombre d’images. Dans cette photographie de rue il montre un point de vue surprenant de Canton. On y voit trois hommes qui se tiennent dans une ruelle autrement déserte. La rue est couverte par une verrière métallique très moderne pour l’époque ce qui surprend certainement les britanniques qui ont l’occasion de regarder les photographies Thomson. 

Les personnages en tenues traditionnelles nous renvoient à une autre partie importante du travail de John Thomson, ses portraits de la population de Chine. 

3. Photographe d’une autre pauvreté

Entre 1868 et 1872 John Thomson photographie les habitants de la Chine et en particulier ceux de la province de Canton. Il nous donne à voir tant les habitants traditionnels que les Mandchous. 

image

Une cantonnaise (1868-70). 

Ici l’attitude de la personne est pleine de noblesse. Il ne s’agit pas de présenter des curiosités pour le public occidental avide de curiosités folkloriques, mais de présenter des être humains dans leur dignité. 

image

Si l’homme que nous voyons ici, ne fait pas partie de la classe dirigeante, il est représenté un livre à la main et des lunettes sur les yeux. La culture écrite est au centre de la civilisation chinoise. Cette photographie, comme celle du l’écolier cantonnais nous rappelle cette vérité. Le choix de John Thomson de nous présenter des membres du peuple chinois dans des activités intellectuelles impacte notre perception de ces photographies et donc de ses sujets. Il se positionne déjà dans ce travail en tant que réformateur social. 

image

Un écolier cantonnais (1869-70)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s